Apprendre à ranger, c'est apprendre à trier ses objets... Et apprendre de soi!

Mis à jour : oct. 11

Comment trier les objets sentimentaux? Encore hier, j'expliquais aux participants de notre atelier d'initiation au Home organising, qu'il fallait réserver le tri des objets sentimentaux, au terme de votre processus de tri. ➡ On ne commence pas le tri de nos habitations par les objets sentimentaux. ➡ On se les réserve pour la fin, pour le moment où on est expérimenté dans la prise de décision. Visiblement, ce n'est pas encore mon cas... Je désencombre mes objets depuis début 2019, et je suis aujourd'hui submergée d'émotions, terrassée de peine, d'indécision, de tristesse lorsque je suis chargée par mon compagnon Gaston, de trouver un sauveur/une sauveuse pour notre voilier.


Et c'est là que je me rends compte qu'un voilier, ce n'est pas une chose... Ce n'est pas un objet. C'est bien plus que ça...

Ce voilier, il porte un nom. C'est d'ailleurs une dame... C'est Chouchenn.

Elle a 51 ans et se repose pour le moment (trop long moment déjà!) mais elle a de beaux autres printemps qui l'attendent.


Quand on vit une dizaine de jours dans une maison flottante, à 6, à 3 ou à 2, quand on file par beau vent ou qu'on doit changer une voile en vrac par sale temps, on est heureux de pouvoir compter sur ses "murs" solides. C'est alors qu'on se surprend à l'encourager, à la soutenir... A la remercier d'être rentré à bon port sans rien casser.

Un voilier, ce n'est pas un objet.





Et même si nous avons retourné la question dans tous les sens, même si on sait pertinemment qu'elle sera mieux entre les mains d'un vrai marin (que nous ne sommes plus)... J'ai l'impression de me débarrasser d'un membre de notre famille, d'abandonner un chien, ou un chat, grâce à qui nous avons vécu des aventures avec des personnes chères et qui ne sont plus là.


Depuis quelques mois, Gaston m'a confié qu'il pensait sérieusement à donner Chouchenn contre bons soins. J'étais heureuse pour lui, qu'il parvienne à se libérer d'un poids, et triste en même temps, parce qu'il tournait un trait sur ses rêves de gosse.

Et pourtant, offrir Chouchenn, ce n'est que des bienfaits... Pour tous!

- C'est l'occasion pour nous de désencombrer notre maison : le dessus de la garde-robes des bannettes, la bibliothèque des équipements de sécurité, le dressing de nos bottes et tenues de voiles, la cave des portes, moteur, voiles, accastillages, bouées, WC chimique et autres équipements plus qu'encombrants.

- C'est désencombrer notre esprit, se libérer du poids de la culpabilité de n'avoir pas pu/voulu mener ce projet à son terme par faute de temps, de budget, d'énergie, d'espace.

- C'est aussi l'opportunité de transmettre ce fier voilier à un(e) autre rêveur et lui donner la possibilité de réaliser son/notre rêve.

- Et finalement, c'est surtout pour nous un cadeau : celui d'offrir à Chouchenn une chance de reprendre la mer.


C'est difficile, mais aujourd'hui, nous avons fait un premier pas. Nous avons posté une annonce pour rencontrer les personnes intéressées par Chouchenn. On a lancé une bouteille à la mer... En espérant qu'elle nous revienne rapidement dans la main du bon marin.


Vous êtes ou vous connaissez ce marin? Lisez ceci et écrivez-nous sur sauvezchouchenn@gmail.com Merci d'avance de partager...

https://www.facebook.com/marie.degroote/posts/10157664118858663

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Les Sœurs Poppins  |  17/1 rue du Centre - 1460 Virginal (Ittre)  |  +32(0)498 071 220  |  soeurspoppins@gmail.com

Copyright © 2020 by Les Sœurs Poppins.